Ecole de Nâtha Yoga Poitiers ..........  Yoga traditionnel  ..........   .......... योग yogâmsa के स्कू ........  ......"Le Yoga est une science...... ......sa pratique est un  Art"......

Ecole de Nâtha Yoga Poitiers .......... Yoga traditionnel .......... .......... योग yogâmsa के स्कू ........ ......"Le Yoga est une science...... ......sa pratique est un Art"......

Etude et pratique du nâtha-yoga en cours collectif ou particulier. Relaxation, postures, gestion du souffle, concentration, méditation, visualisation, mantras, mudra ... nous amène doucement dans les vibrations de la danse immobile et silencieuse du Yoga. Un fabuleux voyage au coeur de nous-même.


POURQUOI FAIRE ?

Publié par yogamsa sur 14 Juin 2014, 14:44pm

Catégories : #LE NÂTHA-YOGA

  POURQUOI FAIRE ?

Ecole de Yoga Poitiers Yogâmsa

Pour quoi faire ?

 

Pourquoi faire ????

 

funambule

 

Au-delà de ses bienfaits préventifs, thérapeutiques ou curatifs qui ne sont plus à démontrer, au delà de vouloir préserver un corps sain et un mental apaisé, au delà de conserver la jeunesse pour prolonger la vie, le nâtha-yoga s'incrit dans une recherche personnelle et spirituelle.

 

Une recherche en toute liberté dont le but est de découvrir qui l'on est au plus profond de soi ? Comment en tant qu'être humain, seul être vivant à avoir conscience de notre conscience, nous allons essayer de développer le maximum de nos potentialités ?

 

Notre corps est un instrument précieux, à l'intérieur duquel cohabite toutes nos pulsions animales et toutes nos tendances sacrées. Nous allons donc faire en sorte de créer une harmonie entre ces deux tendances.

Le jeu va consister, par l'intermédiaire de toutes les techniques mises à notre disposition : postures, souffles, retrait des sens, mantras, yantras, fixation

occulaires, visualisations, concentrations, méditations à éveiller l'énergie qui sommeille en nous.

 

L'énergie n'est pas quelque chose que l'on peut toucher ou de visible, mais on peut en percevoir son essence par les différents changements qu'elle implique, au niveau physique et mental.

Tout le monde a son potentiel d'énergie, mais soit on en a juste assez pour vivre, soit on va faire en sorte d'être « plein d'énergie ».

 

Le doute, la peur, la déprime viennent du fait que la circulation énergétique à travers les différents canaux, les nâdis, ainsi que dans les différents chakras, se fait mal. Ceci aura inévitablement une incidence sur notre corps (maladie), notre mental et notre personnalité car, c'est dans les chakras que l'on trouve l'ensemble des qualités psychologiques, émotives, héréditaire et humaine de l'individu.

A l'inverse, une circulation énergétique sans dysfonctionnement apporte des qualités positives aussi bien au niveau mental que corporel.

Donc, soit les qualités énergétiques stimulent l'individu soit elles le « vampirise » et l'affaiblisse.

 

En fait, il va falloir intervenir sur la fréquence vibratoire de l'énergie car une même quantité d'énergie n'aura pas le même effet si elle est en fréquence vibratoire haute, que si elle est en fréquence vibratoire faible,.

La fréquence vibratoire de l'énergie va éveiller les qualités qui lui correspondent, c'est ainsi qu'en éveillant les qualités d'énergies à haute fréquence, les qualités négatives ne pourront pas nous atteindre.

 

A condition, de faire en sorte d'avoir une structure énergétique étanche aux fuites et à la dispersion de l'énergie.

 

C'est la raison pour laquelle le nâtha-yoga va s'assurer que tous les endroits par lesquels l'énergie risque de fuir sont bien bouchés.

Il va donc utiliser lors de chacune de ses pratiques, pour éliminer les fuites de :

 

 

  • l'anus , le mûla bhanda

  • le ventre, uddîyâna bandha

  • le coeur et la gorge, le souffle de ujjâyin

  • les mains, les mudras

  • la bouche, les gestes de kecchari mudrâ, jihvâ-bandha, kâki-mudrâ

  • les yeux, les drishti

  • les jambes, la posture assise

 

 

Il est également important de reconnaître sa propre fréquence vibratoire, celle-ci est définie par trois qualités différentes :

 

Tamas : la tendance lourde, inerte, immobile, la non créativité, les ambiances pesantes, le corps et l'esprit sont englués.

 

Rajas : la tendance agitée, excitée, mouvante. On la ressent dans des ambiances d'excitation, d'irration, l'impression que l'on ne contrôle plus rien, l'instabilité.

 

Sattva : légère, lumineuse, vibrante. On la ressent dans les états d'harmonie, de sérénité.

 

Pour se sentir bien, il faut que les trois tendances soient équilibrées.

 

A nous de jouer au funambule en trouvant le bon équilibre...

 

 

funambule1

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents